pho2

Jusqu'il y a quelques mois, je ne prenais jamais de potages dans les restaurants asiatiques. Après avoir tenté une ou deux fois l'expérience dans un resto chinois, j'avais définitivement renoncé à ce mets, la consistance gluante ne m'ayant absolument pas séduite. En y repensant, j'en ai encore des frissons. C'était avant de découvrir les soupes thaï et vietnamiennes dont je ne peux aujourd'hui plus me passer. Rien à voir avec leurs voisines chinoises. Après avoir tenté la soupe won ton ainsi que la soupe de nouilles et poulet au curry, voici la petite dernière, j'ai nommé la soupe phô.

La soupe phô est une spécialité vietnamienne très parfumée. Il en existe une trentaine de variétés mais le plus souvent, elle est au boeuf. Traditionnellement, elle se prépare avec du jarret de boeuf qu'il faut laisser cuire lentement pendant environ 3h pour en obtenir un bouillon. Etant bien trop gourmande pour patienter aussi longtemps, je vous propose une version plus rapide et néanmoins délicieuse!

Ingrédients (pour 4 personnes):
2l de bouillon de boeuf
1 boule à thé dans laquelle vous enfermerez 1 petit bâton de cannelle, 1 anis étoilée, 1 noix de muscade, 2 clous de girofle, 6 graines de coriandre (ou un mélange d'épices phô acheté dans une épicerie asiatique)
1 morceau de gingembre d'environ la grosseur d'une noix
1 oignon
1 bâton de citronnelle
2 c. à s. de pâte pour soupe phô (épicerie asiatique)
2 c. à s. de sauce soja
1 c. à s. de cassonade
300 g de rumsteack
100 g de pousses de soja
une botte d'oignons nouveaux
1 citron vert
une dizaine de tiges de ciboulette
un petit bouquet de coriandre
200 g de nouilles de riz (grandes surfaces)
de la sauce aux piments

pho1

Préparation

Pelez l'oignon et le gingembre. Coupez la racine de la tige de citronnelle et coupez le bâtonnet en deux pour que les saveurs se diffusent plus facilement dans la soupe.

Versez le bouillon de boeuf dans une casserole et portez-le à ébullition avec l'oignon entier, le morceau de gingembre, les épices enfermées dans la boule à thé et le bâton de citronnelle séparé en deux. Baissez ensuite le feu et laissez mijoter le bouillon une dizaine de minutes.

Ajoutez ensuite la pâte pour soupe phô, la cassonade et la sauce soja. Détaillez le rumsteack en très fines lamelles. Faites bouillir une casserole d'eau et plongez-y les pousses de soja pendant deux minutes. Egouttez et réservez. Faites cuire les nouilles de riz et réservez.

Ôtez l'oignon, le bâton de citronnelle, le gingembre et les épices du bouillon à l'aide d'une écumoire. Portez à nouveau à ébulliton et jetez-y les lamelles de rumsteack. Au bout de 30 sec, retirez la casserole du feu. Le rumsteack doit être rosé. Si vous le préférez plus cuit, prolongez la cuisson d'une quinzaine de secondes.

Lavez, séchez et ciselez la ciboulette et la coriandre. Coupez les tiges et la racine des oignons nouveaux, lavez-les et émincez-les.

Versez le bouillon dans quatre bols avec quelques morceaux de rumsteack. Ajoutez-y une poignée de nouilles de riz. Saupoudrez de ciboulette, de coriandre et d'oignons nouveaux et servez bien chaud.

Répartissez les pousses de soja dans quatre petits bols. Coupez le citron vert en quatre quartiers et servez-le avec le soja.

Servir avec de la sauce aux piments.