Flagrant Délice

16 avril 2008

Palmiers au basilic pour l'apéro

Ok, je n'ai rien inventé, vous les avez déjà vus ça et là sur la blogosphère mais ce qui est sûr, c'est que je les ai adoptés ces palmiers! Déconcertants de simplicités, ils sont idéaux pour un apéro ou un buffet, se préparent en un tour de main et font l'unanimité!

J'ai également tenté une version aux tomates séchées pas mal du tout et je les imagine très bien fourrés au fromage... à méditer.

palmiers3

Ingrédients:
un rouleau de pâte feuilletée
une vingtaine de feuilles de basilic
2 gousses d'ail
de l'huile d'olive
un jaune d'oeuf
sel et poivre

Préparation

Mixez ensemble les feuilles de basilic et les gousses d'ail avec de l'huile d'olive de manière à obtenir une pâte de la consistance d'un pesto. Salez et poivrez.

Déroulez la pâte feuilletée. Répartissez la préparation au basilic par dessus à l'aide du dos d'une cuillère à soupe. Enroulez chaque bord sur lui-même jusqu'au milieu du morceau de pâte. Enroulez le tout dans du film alimentaire et laissez reposer au frigo pendant 30 min.

Préchauffez le four sur 200°c. Recouvrez une plaque de cuisson de papier sulfurisé. Sortez le rouleau de pâte du frigo et découpez-y des tranches d'1/2 cm d'épaisseur. Répartissez-les sur la plaque de cuisson en leur donnant une forme de coeur et sans trop les serrer car elles vont gonfler à la cuisson. Badigeonnez de jaune d'oeuf à l'aide d'un pinceau et enfournez pour 15-20 min.

Posté par Viktoria à 13:27 - - Commentaires [61] - Permalien [#]


08 avril 2008

Dip aux cacahuètes pour l'apéro

En ce moment, pour l'apéro, la tendance est au dip food. Il s'agit littéralement de plonger un ingrédient dans une sauce. Vous connaissez sûrement déjà les bâtons de carotte et le chou fleur que l'on trempe dans une sauce cocktail. Voici une petite variation autour du même thème avec ce dip à la cacahuète dont on se régale à l'aide de pain pita.

dipcacahouete2

Ingrédients (pour 6 personnes):
250 g de Philadelphia (ou St Moret)
10 cl de crème fraîche
2 c. à s. de beurre de cacahuètes

Pour la finition
quelques cacahuètes hachées

Servir avec du pain pita

Préparation

Rassemblez tous les ingrédients dans un bol et mélangez à l'aide d'un batteur. Répartir le dip dans de petits plats et saupoudrez de cacahuètes hachées. Servir avec des pains pitas coupés en quartiers que vous tremperez dans le dip.

Posté par Viktoria à 10:31 - - Commentaires [18] - Permalien [#]

31 mars 2008

Riz sauvage au poulet et champignons des bois

rizchampi1

Quand je passe champignons, je pense Babcia! Expliquons-nous. Babcia (prononcez "Babcha") est ma grand-mère maternelle. Elle est Polonaise et mycophile. Non, pas fétichiste de la mycose aux pieds, mais  amoureuse inconditionnelle des champignons. Le gène s'est assurément transmis de mère en fille puisque, bien que je ne possède pas son savoir en la matière, je les apprécie au moins autant qu'elle.

Sur les champignons et tous leurs secrets, ma Babcia est incollable. D'un coup, d'un seul, elle est capable de vous dire s'il est comestible ou vous clouera sur place, s'il est cèpe, chanterelle, girolle ou... hallucinogène. Redoutable chasseuse, elle sait vers où tendre la main pour cueillir les trésors qui rempliront son panier. J'aime me souvenir des moments où elle nous emmenait, lors des vacances, sillonner les collines du Périgord à la recherche des spécimens qui finiraient dans nos assiettes quelques heures plus tard.

Ingrédients (pour 4 personnes):
150 g de riz sauvage
300 g de filets de poulet
400 g de champignons mélangés de votre choix
2 louches de bouillon de volaille
2 petites échalotes
40 g de noix et de noisettes concassées
5 cl de crème fraîche
quelques branches de persil plat
une noix de beurre (ou autre matière grasse)
sel, poivre du moulin

rizchampi2

Préparation

Dans une grande casserole d'eau bouillante, faites cuire le riz le temps indiqué sur le paquet. Pelez et hachez les échalotes. Coupez le poulet en dés. Faites blondir les échalotes dans une noix de beurre. Ajoutez ensuite le poulet et faites dorer en mélangeant régulièrement.

Lavez délicatement les champignons sous un filet d'eau froide. Lorsque le poulet est cuit, ajoutez-y les champignons et faites cuire 10 minutes. versez ensuite deux louches de bouillon et faites réduire le liquide de moitié à feu vif.

Versez la crème fraîche et laissez mijoter 5 minutes. Ajoutez enfin le riz, salez, poivrez et mélangez bien. Juste avant de servir, parsemez de persil haché et des noix et noisettes concassées.

Posté par Viktoria à 21:19 - - Commentaires [8] - Permalien [#]

25 mars 2008

Soupe phô

pho2

Jusqu'il y a quelques mois, je ne prenais jamais de potages dans les restaurants asiatiques. Après avoir tenté une ou deux fois l'expérience dans un resto chinois, j'avais définitivement renoncé à ce mets, la consistance gluante ne m'ayant absolument pas séduite. En y repensant, j'en ai encore des frissons. C'était avant de découvrir les soupes thaï et vietnamiennes dont je ne peux aujourd'hui plus me passer. Rien à voir avec leurs voisines chinoises. Après avoir tenté la soupe won ton ainsi que la soupe de nouilles et poulet au curry, voici la petite dernière, j'ai nommé la soupe phô.

La soupe phô est une spécialité vietnamienne très parfumée. Il en existe une trentaine de variétés mais le plus souvent, elle est au boeuf. Traditionnellement, elle se prépare avec du jarret de boeuf qu'il faut laisser cuire lentement pendant environ 3h pour en obtenir un bouillon. Etant bien trop gourmande pour patienter aussi longtemps, je vous propose une version plus rapide et néanmoins délicieuse!

Ingrédients (pour 4 personnes):
2l de bouillon de boeuf
1 boule à thé dans laquelle vous enfermerez 1 petit bâton de cannelle, 1 anis étoilée, 1 noix de muscade, 2 clous de girofle, 6 graines de coriandre (ou un mélange d'épices phô acheté dans une épicerie asiatique)
1 morceau de gingembre d'environ la grosseur d'une noix
1 oignon
1 bâton de citronnelle
2 c. à s. de pâte pour soupe phô (épicerie asiatique)
2 c. à s. de sauce soja
1 c. à s. de cassonade
300 g de rumsteack
100 g de pousses de soja
une botte d'oignons nouveaux
1 citron vert
une dizaine de tiges de ciboulette
un petit bouquet de coriandre
200 g de nouilles de riz (grandes surfaces)
de la sauce aux piments

pho1

Préparation

Pelez l'oignon et le gingembre. Coupez la racine de la tige de citronnelle et coupez le bâtonnet en deux pour que les saveurs se diffusent plus facilement dans la soupe.

Versez le bouillon de boeuf dans une casserole et portez-le à ébullition avec l'oignon entier, le morceau de gingembre, les épices enfermées dans la boule à thé et le bâton de citronnelle séparé en deux. Baissez ensuite le feu et laissez mijoter le bouillon une dizaine de minutes.

Ajoutez ensuite la pâte pour soupe phô, la cassonade et la sauce soja. Détaillez le rumsteack en très fines lamelles. Faites bouillir une casserole d'eau et plongez-y les pousses de soja pendant deux minutes. Egouttez et réservez. Faites cuire les nouilles de riz et réservez.

Ôtez l'oignon, le bâton de citronnelle, le gingembre et les épices du bouillon à l'aide d'une écumoire. Portez à nouveau à ébulliton et jetez-y les lamelles de rumsteack. Au bout de 30 sec, retirez la casserole du feu. Le rumsteack doit être rosé. Si vous le préférez plus cuit, prolongez la cuisson d'une quinzaine de secondes.

Lavez, séchez et ciselez la ciboulette et la coriandre. Coupez les tiges et la racine des oignons nouveaux, lavez-les et émincez-les.

Versez le bouillon dans quatre bols avec quelques morceaux de rumsteack. Ajoutez-y une poignée de nouilles de riz. Saupoudrez de ciboulette, de coriandre et d'oignons nouveaux et servez bien chaud.

Répartissez les pousses de soja dans quatre petits bols. Coupez le citron vert en quatre quartiers et servez-le avec le soja.

Servir avec de la sauce aux piments.

Posté par Viktoria à 12:10 - - Commentaires [15] - Permalien [#]

13 février 2008

Saint Jacques aux chicons*, beurre blanc et chips de jambon de Parme

stjacques3

Les St Jacques sont un de mes péchés mignons. Si elles figurent à la carte d'un restaurant, elles finiront dans mon assiette, c'est certain! D'ailleurs, pour cette recette, je me suis largement inspirée d'un plat dégusté dans un restaurant d'Anvers lors de mon dernier week-end en z'amoureux... Ville que je conseille d'ailleurs vivement pour un city trip. Si ça vous intéresse, j'ai des adresses ;)

*ENDIVE en bon belge

Ingrédients (pour 2 personnes):
6 noix de St Jacques
6 petits chicons (endives)
sel, poivre du moulin
une noix de beurre
1 c. à c. de sucre en poudre

Pour les chips de jambon de Parme
1 tranche de jambon de Parme

Pour le beurre blanc

2 échalotes
10 cl de vin blanc sec
2,5 cl de vinaigre blanc
125 g de beurre
2 c. à s. de crème fraîche liquide

Préparation

Coupez la base des chicons, effeuillez-les et lavez-les. Séchez les feuilles et émincez-les. Faites fondre une noix de beurre dans une poêle à feu moyen. Faites-y revenir les chicons avec le sucre pendant 3-4 minutes. Réservez.

Faites chauffer le four à 250°c. Coupez la tranche de jambon de Parme en "bâtonnets" d'environ 1 cm de large sur 4 cm de haut. Disposez une feuille de papier sulfurisé sur une plaque de cuisson et déposez-y les morceaux de jambon de Parme. Enfournez-les pour 6-7 minutes. Le jambon de Parme doit avoir durci et être croustillant.

Préparez ensuite le beurre blanc. Pelez et hachez les échalotes. Versez le vin blanc, le vinaigre et les échalotes dans un petit poêlon et faites réduire de 3/4. Hors du feu, incorporez le beurre par petits morceaux sans cesser de mélanger à l'aide d'un fouet. Lorsque le beurre est fondu et que la sauce est homogène, ajoutez la crème fraîche et donnez un dernier coup de fouet. Réchauffez à feu très doux, sans laisser bouillir au risque que les ingrédients se séparent.

Faites chauffer une poêle à griller sur une flamme forte sans matière grasse pendant 3 minutes. Déposez-y les noix de St Jacques et faites-les griller 1 minute de chaque côté. Salez et poivrez.

Dressez les assiettes. Répartissez les endives, déposez les St Jacques par dessus, arrosez de beurre blanc et décorez avec les chips de jambon de Parme.

stjacques1

Posté par Viktoria à 10:47 - - Commentaires [20] - Permalien [#]



05 février 2008

Salade de chou chinois, crevettes et langoustines

saladeecrev5

Plus que deux jours avant d'entrer dans l'année du rat! Je suis coq, pas de bol ;) Ce jeudi 7 février, les Chinois fêteront la nouvelle année. Pour célébrer l'évènement, j'ai concocté cette petite salade toute fraîche et bien parfumée grâce à une vinaigrette dont je ne suis pas peu fière...

Ingrédients (pour 4 personnes):
1 chou chinois
250 g de pousses de soja fraîches
200 g de queues d'écrevisses épluchées
200 g de crevettes géantes épluchées
2 oranges
1 pincée de chili en poudre
2 feuilles de kéfir (citron vert thaïlandais)
1 petit bouquet de coriandre

Pour la vinaigrette
1 c. à s. de vinaigre de riz
1 c. à s. d'huile de sésame
2 c. à s. de sauce soja
1 c. à s. de cassonade
le jus d'un kéfir

saladeecrev1

Préparation

Coupez le tronc du chou chinois. Ôtez-en les feuilles, lavez-les et séchez-les. Coupez tout d'abord chaque feuille en deux dans le sens de la longueur puis émincez-les. Lavez le soja et égouttez-le. Dans un bol, mélangez ensemble le chou chinois, le soja, les crevettes et les langoustines.

Préparez la vinaigrette en mélangeant tous les ingrédients. Répartissez-la sur la salade. Disposez la salade dans quatre assiettes. Pelez les deux oranges, séparez les quartiers et coupez chaque quartier en deux dans l'épaisseur à l'aide d'un couteau bien aiguisé. Disposez les quartiers d'orange sur les assiettes.

Lavez les feuilles de kéfir, ôtez-en la nervure centrale et émincez-les très finement. Lavez et ciselez la coriandre. Répartissez feuilles de kéfir et coriandre sur la salade. Saupoudrez d'une pincée de chili en poudre.

saladeecrev2

Posté par Viktoria à 14:11 - - Commentaires [12] - Permalien [#]

01 février 2008

Des pancakes pour la Chandeleur!

pancakes2

Samedi 2 février, c'est la Chandeleur! A vos poêles pour réaliser de savoureuses crêpes en les faisant sauter avec une pièce d'or en main de manière à ce que vos finances soient prospères toute l'année...

Pour varier des crêpes habituelles, je vous propose la version US, les pancakes.

Ingrédients (pour 12 pancakes):
2 oeufs
15 cl de lait
120 g de farine
40 g de sucre en poudre
1 c. à c. de levure chimique
1 c. à c. de bicarbonate (rayon pâtisserie des grands magasins)
une noix de beurre

pancakes1

Préparation

Séparez le blanc des jaunes d'oeufs. Dans un plat, mélangez le lait, les jaunes d'oeufs, le sucre, la farine, la levure et le bicarbonate à l'aide d'un fouet électrique.

Battez les blancs en neige et incorporez-les délicatement à l'aide d'une spatule au mélange précédent. Laissez reposer la pâte 15 min.

Beurrez légèrement une poêle. Déposez-y 2 c. à s. de pâte en l'étalant avec le dos de la cuillère. Faites cuire une minute de chaque côté.

Posté par Viktoria à 08:27 - - Commentaires [11] - Permalien [#]

31 janvier 2008

Côte d'Or fête ses 125 ans et s'offre une boutique à Bruxelles

Photos_04

Bonjour tout le monde! Aujourd'hui, le "vide bloguesque" qui a duré presqu'un mois prend fin. J'ai décidé de sortir de ma torpeur hivernale pour poster un petit billet, hourra! Ne me jetez pas la pierre, personne n'est à l'abri, je suis certaine que nombre de blogueuses sont déjà passées par là ;) Et pourtant, ce n'est pas faute de m'être activée aux fourneaux! Mais aujourd'hui, il n'est pas question de recette. De bouffe quand même, je vous rassure et même de CHOCOLAT.

Côte d'or fête ses 125 ans. Pour marquer le coup, la marque à l'éléphant ouvre une boutique à Bruxelles, un voyage sur les traces du chocolat en plein coeur de la ville.

Depuis 1893, Côte d'Or laisse des traces de chocolat sur les babines de tous les enfants, petits et grands. C'est pour rendre hommage à ces quatre générations de gourmands que la marque a voulu créer un endroit où les Belges "chocoholics" pourraient découvrir ou re-découvrir le goût inimitable de ce chocolat unique.

A l'entrée, un espace est consacré au maître chocolatier Denis Vernaillen qui, tous les jours, démontre son art devant les yeux ébahis des visiteurs pour qui il confectionne d'irrésistibles petits carrés de chocolat, vendus en exclusivité dans la boutique.

Photos_04

A l'arrière du magasin, le visiteur compose son sachet gourmand en sélectionnant ses produits préférés, disposés dans de grandes vasques, à la manière d'un marché africain. Nougatti, Chokotoff, Bouchées ou Mignonettes, les Belges retrouveront toutes les saveurs de leur enfance, qu'ils pourront même déguster sur place dans un salon dédié aux pauses gourmandes.

magasin2

Côte d'Or aux quatre coins du pays
La marque de chocolats a aussi pensé aux non-Bruxellois. Tout au long de l'année, la marque s'invitera, sous forme d'un "village itinérant" à Liège, Anvers, Gand et Mons à la rencontre de tous les fanas de chocolat. Joyeux anniversaire Côte d'Or!

L'adresse du jour:
Boutique Côte d'Or
1, Place du Petit Sablon
1000 Bruxelles
Ouvert 7 jours sur 7

Posté par Viktoria à 12:07 - - Commentaires [10] - Permalien [#]

06 janvier 2008

Galette des rois à la crème de calisson

galette3

Rien que pour sentir les effluves d'amandes envahir la cuisine, j'attendais l'Epiphanie avec impatience!

L'année dernière, j'avais réalisé une galette des rois classique (mais la recette de Pierre Hermé quand même). Je cherchais donc cette fois une variante originale. C'est par hasard que je suis tombée sur le dossier d'Anaik du Confit c'est pas gras sur Marmiton (clic!).

Elle nous livrait sa recette de frangipane à la crème de calisson et vu qu'un pot de crème de calisson attendait bien sagement que je lui fasse un sort, il ne me restait plus qu'à retrousser les manches. Oh, pas de beaucoup ceci dit, la recette est toute simple, surtout quand on fait la feignasse comme moi avec de la pâte feuilletée toute prête...

galette4

Voici la recette d'Anaik, telle que vous la trouverez sur Marmiton:

Ingrédients pour 1 frangipane :

2 boules de pâte feuilletée maison ou du commerce (pur beurre)
40 g de beurre mou
150 g de pâte de calissons (la mienne vient d'ici)
100 g d'amandes en poudre
30 g d'amandes entières avec la peau
2 œufs

Préparation

Préchauffez votre four à 220°C.

Dans un petit saladier, travaillez la crème de calissons le beurre et les amandes en poudre.

Dans un mortier, concassez grossièrement les amandes entières. Ajoutez-les au mélange, ainsi qu'un œuf entier et les blancs du second (réservez le jaune pour dorer la pâte). Mélangez bien.

Beurrez un moule à tarte, étalez la première boule de pâte et posez-la sur le moule. Piquez-la à l'aide d'une fourchette.

Garnissez avec le mélange aux amandes. Déposez une fève si vous le souhaitez.

Etalez la deuxième boule de pâte et recouvrez le mélange. Soudez solidement les deux pâtes en pressant le bord avec les doigts (vous pouvez légèrement humidifier les bords de la pâte).

Décorez le dessus de la galette avec le dos d'un couteau en veillant à ne pas percer la pâte. Ajoutez une goutte d'eau dans le jaune d'œuf réservé et, à l'aide d'un pinceau, dorez la surface de la frangipane. Enfournez pendant 30 minutes (la pâte doit être bien dorée).

VERDICT: excellente! Même si je préfère tout de même la version classique...

Posté par Viktoria à 17:49 - - Commentaires [13] - Permalien [#]

31 décembre 2007

Petit pot de chocolat moelleux, cappuccino au Baileys

cappubaileys

Un joli dessert de fêtes à servir en toutes petites portions avec le café pour terminer d'épater la galerie...

J'en profite pour vous souhaiter un excellent réveillon ainsi qu'une merveilleuse année 2008 qui soit synonyme de bonheur, amour, paix, générosité et gourmandise bien sûr!

Ingrédients (pour 4 petits pots):
3 muffins au chocolat
5 cl de crème fraîche
5 cl de Baileys
une c. à s. rase de sucre glace
4 c. à s. de lait

Pour la finition
des petites billes argentées, des pépites de chocolat...

Préparation
Emiettez les muffins dans quatre verres et arrosez chacun d'une cuillère à soupe de lait.

Battre la crème fraîche en chantilly. Elle doit rester bien onctueuse. Y ajouter le Baileys et le sucre glace et bien mélanger. Répartir cette crème au Baileys dans les verres et décorez avec les billes argentées. Réservez au moins 6 heures au frais.

Posté par Viktoria à 14:39 - - Commentaires [13] - Permalien [#]



Fin »